AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AK47

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DOG (Admin)
Admin
avatar

Nombre de messages : 3472
Age : 31
Localisation : bellignies, nord
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: AK47   Dim 1 Fév - 19:02

L'AK-47 (Avtomat Kalachnikova modèle 1947, Автомат Калашникова en russe), souvent connu sous le nom de kalachnikov, est un fusil d'assaut créé en 1945 et fabriqué en 1947 par le soviétique Mikhaïl Kalachnikov.


Son coût très faible, sa robustesse, sa fiabilité et sa grande
facilité d'entretien le rendent extrêmement populaire, en particulier
auprès des guérillas,
et des pays ayant peu de moyens budgétaires pour équiper leur
infanterie. C'est également une arme produite dans de nombreux pays
doté d'une industrie d'armement, particulièrement dans les anciens pays
de la zone d'influence de l'un ion soviétique.
Entre 70 à 110 millions d'exemplaires furent construits et la production des plus récents modèles continue au XXIe siècle, ce qui fait du AK-47 le fusil le plus répandu dans le monde.
De toutes les armes à feu existantes dans le monde, le Kalachnikov
est le plus sûr au niveau de sa fiabilité. En effet, une arme de ce
type ne s'enraye pas : dans l'eau, dans le sable, avec l'humidité, etc.
C'est la raison pour laquelle les guérilleros et autres membres de
groupes armés révolutionnaires en sont munis lors de leurs missions
(désert, forêt et autres endroits hostiles).

Historique;


La naissance de cette arme légendaire est d'abord celle de sa munition, une cartouche de calibre 7,62 mm longue de 39 mm, dite 7,62×39, qui s'inspire de la Mauser 7,92 mm dite Kurz (courte) dont un exemplaire soustrait aux troupes allemandes pendant la WWII servit de modèle. L'AK-47 est inspiré d'un fusil allemand très peu diffusé et utilisé uniquement sur le front de l'est : le MP44, développé en 1942 et mis en service en 1943 sous le nom de Sturmgewehr 44
ou STG-44. Le fusil d'assaut était né, combinant de part son calibre et
son concept général un nouveau futur standard des armes de guerre de
petits calibres...
La plupart des armées utilisaient des fusils au mieux semi-auto comme le M1 Garand, mais plus généralement à verrou. Ces armes chambraient des cartouches longues, comme la 7,92 mm Mauser,
puissantes et efficaces à longue portée. Mais la faible cadence de tir,
l'encombrement et le fort recul constituaient autant d'inconvénients et
les PM comme le MP40
allemand, étaient donc souvent préférés en combat rapproché quoique
leur munition d'arme de poing rendait le tir peu efficace à plus de
cent mètres. Des études soviétiques montrèrent que même à faible distance une épaisse tenue d'hiver arrêtait parfois leurs balles.
L'emploi combiné du fusil et du pistolet-mitrailleur contraignait par
ailleurs à pourvoir l'infanterie en deux types de munitions d'armes
d'épaule.
Les militaires allemands eurent l'intuition que la munition du fusil
de guerre, conçue pour tirer efficacement à près de huit cents mètres,
était trop puissante pour les distances réelles d'engagement,
généralement inférieures à quatre cents mètres. Ils créèrent donc une
nouvelle cartouche, en diminuant la charge propulsive donc la longueur
de l'étui de moitié, ainsi qu'une arme révolutionnaire pour l'utiliser,
nommée Sturmgewehr 44. L'armée rouge disposa vite de quelques exemplaires et apprécia cette approche au point de faire développer, par Elisarov et Semine, l'équivalent à partir de sa 7,62x54 Nagant. La cartouche 7,62x39 qui en résulta fut adoptée en 1943 et les fabricants d'armes soviétiques conçurent les armes correspondantes.
Mikhaïl Kalachnikov,
sergent dans une division blindée, commence à dessiner des armes alors
qu'il est à l'hôpital et en convalescence, après avoir été blessé au
cours de la bataille de Briansk. Son premier modèle, créé en 1942, est un pistolet mitrailleur écarté au profit du PPS-43 de Soudarev. Sa carabine semi-automatique de 1945 échoue face à celle de Simonov, la SKS, qui entre en service en 1946.
Il conçoit alors, entre 1945 et 1949, plusieurs modèles expérimentaux
de fusils d'assaut jugés intéressants par les autorités soviétiques,
puis quitte l'armée et est embauché à l'usine d'armement IZHMASH, d'Ijevsk. Bien qu'il ait examiné un Sturmgewehr 44 en 1946,
Mikhaïl Kalachnikov nie fermement avoir copié les modèles allemands et
italiens, ce que confirme la comparaison des armes, en dépit d'une
certaine similitude générale, leurs principes de fonctionnement sont
différents. Par contre, il semble qu'il se soit inspiré du M1 Garand et
des armes de Browning lors de la conception de la culasse rotative et
du chien.
En 1949 l'armée soviétique adopte, sous la désignation d'« AK-47 », une de ses études de 1947
en tant que fusil réglementaire dans l'infanterie motorisée. Une
version à crosse pliante, destinée aux parachutistes et aux équipages
de blindés, est aussi mise en service sous le nom d'« AKS ». L'arme,
bien que satisfaisante, est constamment modernisée, surtout dans le but
de simplifier sa production, encore compliquée. Après plusieurs modèles
expérimentaux en 1950 et en 1951, une nouvelle version est adoptée par l'armée rouge en 1953,
Sa désignation reste « AK-47 », mais elle est souvent qualifiée
« version légère » car ne pèse plus que 3,8 kilogrammes chargée (au
lieu de 4,3), grâce à l'emploi d'un fût usiné intégrant le verrou de
culasse. Le premier modèle de poignée pistolet, constitué d'une
armature métallique soudée et habillée de demi-flasques en bois, est
remplacé par un unique morceau de bois vissé. Les chargeurs auparavant
lisses sont allégés et voient leurs flancs rigidifiés par l'adjonction
de bandes métalliques de renfort et une baïonnette apparaît. Cette
version sera la plus produite des AK-47, il en existe également une
version à crosse pliable.

Passage au petit calibre; AK74

L'apparition du M16
avec sa munition rapide de 5,56x45, fait prendre conscience aux
soviétiques que, si la 7,62x39 est une munition efficace et éprouvée,
la trajectoire de sa balle assez lourde et moins rapide n'est pas
rectiligne sur la plus grande part de sa portée pratique car elle chute
dès 200 mètres, ce qui réduit sa précision. Elle est également plus
grosse et plus lourde ce qui est un handicap logistique, tant
stratégiquement en demandant plus de ressources de production et de
transport que tactiquement en limitant le nombre de munitions qu'un
soldat peut emmener. Des études vont mener à la création d'une nouvelle
cartouche, la 5,45x39, légèrement moins puissante mais à la vitesse
équivalente à celle de la 5,56x45 OTAN. L'AKM y sera adapté, donnant
naissance à l'AK-74 et à son dérivé à crosse pliante l'AKS-74.

Bien que descendant directement de l'AKM, l'AK-74 présente de
nombreuses différences, la plus apparente est la généralisation du
plastique pour la fabrication du chargeur, que le profil de la munition
rend moins courbe. Autres changements extérieurs d'importance,
l'apparition d'un gros compensateur de recul au bout du canon et de
deux excroissances entourant la hausse. Intérieurement, outre un
nouveau canon, la taille de la culasse a été réduite et une extension
rectangulaire placée à l'arrière du chariot transporteur (entraînant la
culasse) isole la cartouche placée en haut du chargeur de la culasse en
train de reculer. La fabrication de l'AK-74 vit progressivement
s'imposer les matières plastiques ou la bakélite à la place du bois,
mais il semble que sur les premiers modèles seule la poignée pistolet
était en matière plastique et par la suite les autres parties, à savoir
la crosse et le garde-main finirent par être réalisés dans divers
matériaux synthétiques, comme la fibre de verre renforcée de polyamide.

En 1979 apparaît l'AKS-74Uou
AKSU, une version beaucoup plus courte surtout destiné aux forces
spéciales, aux équipages de blindés, extrêmement compacte car longue de
490 mm crosse repliée. L'AKS-74U est l'un des plus petit fusil d'assaut
raccourci. Le canon est beaucoup plus court avec 210 mm et l'évent de
prise de gaz a été rapproché de la chambre, ouvrant la culasse plus tôt
donc augmentant la cadence de tir. Ce canon ne permet toutefois pas un
tir soutenu, réduit la précision et implique une flamme et une
détonation à la bouche importantes, ce qui rend l'arme particulièrement
inconfortable à tirer et plus facile à repérer pour l'ennemi.

Versions russes;

  • AK-47 calibre 7,62x39mm
  • AKS version à crosse pliante du AK-47
  • RPK mitrailleuse légère de calibre 7,62x39mm
  • AKM emploi généralisé de l'estampage, baïonnette coupe-fil
  • AKMS version à crosse pliante du AKM
  • AK-74 calibre 5,45x39mm
  • AKS-74 version compacte à crosse pliante du AK-74
  • AK-74M calibre 5,45x39mm, canon de 415 mm de longueur
  • AKS-74U
  • RPK-74 mitrailleuse légère de calibre 5,45x39mm
  • AK101 calibre 5,56 OTAN (5,56x45mm), canon de 415 mm de
    longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de
    verre et polyamide)
  • AK102 calibre 5,56 OTAN (5,56x45mm), canon de 314 mm de
    longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de
    verre et polyamide)
  • AK103 calibre 7,62x39mm, canon de 415 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
  • AK104 calibre 7,62x39mm, canon de 314 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
  • AK105 calibre 5,45x39mm, canon de 314 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
Capacités;

- Pays; Russie

- Type; semi-auto / auto

- Fabricant; Izhmash

- Date de création; 1947

- Munitions; 7.62 M43

- Cadence de tir; 600 cps/minute

- Vélocité; 710 m/seconde

- Portée pratique; 300 m

- Poids; 4.3 kg

- Longueur; 870 mm

- Longueur du canon; 415 mm

- Capacité; 30 cps

































Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
karl
Invité



MessageSujet: Re: AK47   Lun 20 Juin - 4:52

lol!
Revenir en haut Aller en bas
 
AK47
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démontage d un Ak47
» ak74 dboy ou cyma voir ak47
» AK47 Full métal bois
» piéces ak47 tactical
» front sight AK47

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les répliques :: Historique des répliques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Sports et Passions | Airsoft